Conseil Municipal Enfants – CME – Ville de Clermont (Oise) – Site Officiel

Conseil Municipal Enfants – CME

Clermont, un Conseil Municipal Enfants a été mis en place depuis 1992. Élus pour 2 ans, son rôle consiste à travailler avec le Maire et ses Adjoints afin d’apporter des propositions pour améliorer la vie à Clermont.

Les vendredi 6 et lundi 9 décembre 2019 se sont déroulées les élections du Conseil Municipal Enfants de Clermont pour le mandat 2019 – 2021. Ont été élus :

Ecole des Sables

  • DUBUS Naomi
  • IGUENAULT DURANT Agnès
  • AÏT SAÏD Yanis
  • SAÏD Mohamed-Ali
  • PELERIN Maryssa
  • DHAINAUT Hugo

Ecole Notre Dame de la Providence

  • RACHO Abel
  • MACE Myliana
  • BENDAVID Pearl
  • KAYIRANGA Hugo

Ecole de la Belle-Assise

  • GROS-JACQUES Vanessa
  • MALLEY Laurine
  • LACROIX Priscilla
  • RADON Emy
  • DEMARCQ Hector
  • LEMAIRE Evan
  • DEON Eden
  • BELLANGER Victorine

Ecole Pierre Viénot

  • KHERROUBI Zineb
  • LE SUAVE Maxine
  • AUBERT Camille
  • LOUIS Zachari
  • ARZARKAN Ilias
  • FAGARD THEBAUD Héloïse
  • DELCROIX Eurydice
  • OLYMPIO Kéziah
  • KANDAS Lauren
  • ENSFELDER Yannis
  • TRAULET Florian
  • KAISER Chloé
  • PETIT Nolan

Ecole de La Gare

  • DELMEE Maëlle
  • 2ème candidat désistement : Gel du poste jusque septembre 2020

Trombinoscope

 

CME : lecture et jeux autour de la “santé mentale et discrimination”

Au cours des semaines d’informations sur la santé mentale qui se sont déroulées ce mois-ci, le Conseil Municipal Enfants de Clermont – CME – a souhaité intervenir auprès des structures du Mercredi Loisirs de la ville.

Sur le thème “santé mentale et discrimination”, ce mercredi 14 octobre, nos jeunes conseillers ont réalisé des séances de lecture et proposé des jeux sur le même sujet. Tenue vestimentaire oblige, tous les enfants qui se sont mobilisés pour cette action, ont porté des chaussettes différentes.

Journée mondiale de la santé mentale “santé mentale et discrimination”

Pour rappel, la Journée mondiale de la santé mentale, célébrée chaque 10 octobre en lien avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), est l’occasion de sensibiliser l’opinion publiques aux questions de santé mentale et de mobiliser les énergies en faveur de la santé mentale.
 
Il faut dire que le constat ne porte pas à l’optimisme : rien que dans la Région européenne de l’OMS, on estime que 50% des personnes dépressives et 20% de celles atteintes de schizophrénie ne reçoivent aucun traitement médical spécifique.