Georges Bernanos – Ville de Clermont (Oise) – Site Officiel

Georges Bernanos

Ecrivain né à Paris le 20 février 1888, Georges Bernanos vécut dans cette maison de 1927 à 1930. Déjà connu par son livre Sous le soleil de Satan, il écrivit à Clermont La joie, Prix Fémina 1929. Il partit ensuite aux Baléares où il écrit le Journal d’un curé de campagne publié en 1936. Le roman sera couronné par le Grand prix du roman de l’Académie française. C’est également lors de son exil que Georges Bernanos rédige Les grands cimetières sous la lune, un violent pamphlet anti-franquiste qui aura en France un grand retentissement en 1938.

Son œuvre la plus connue est Le Dialogue des Carmélites, inspirée par les Carmélites de Compiègne pendant la Révolution.

Cette maison abrita auparavant l’historien Frédéric Masson (1847-1923), Secrétaire perpétuel de l’Académie Française, spécialiste de Napoléon 1er.